We’re not desperate housewives…

We’re not desperate housewives…

Je vous ai souvent parlé du temps, du temps qui me manque pour faire tout ce que j’aime, tout ce que je dois faire en dehors du temps de travail, qui lui, prend bien trop de temps dans nos vies. Même si celui-ci est indispensable, pas pour combler le temps, juste pour assurer un revenu. Car, bien sur, si j’avais un salaire qui tombait chaque mois sans aller au boulot, je resterai sans soucis chez moi, à faire ce que j’aime, à prendre le temps de vivre, de regarder…
Mais ça n’est pas pour tout de suite, il me reste encore une grosse dizaine d’années à travailler, peut être même plus encore, car au fur et à mesure que ma retraite approche, elle s’éloigne… Étrange comme sensation…Bref, c’est un autre sujet!!!
Du coup, je cherche comment garder un maximum de temps, et pour cela l’organisation est le top.
Anticiper, est pour moi une vraie façon de vivre, je suis la reine de l’anticipation, au point que parfois elle m’entraîne dans des méandres ou je ne souhaite pas vraiment aller (celles de mon cerveau par exemple), mais en règle générale je trouve que l’anticipation fait gagner du temps.
Dans la vie quotidienne surtout, dans l’organisation de la maison, du linge, des projets, voir plus loin qu’aujourd’hui est un vrai plus et permet de bien réfléchir en amont a cet objectif.
Les repas sont un truc qui prend énormément de temps dans le quotidien, surtout quand comme moi on est très exigeant sur la qualité de ce que l’on mange, sur son équilibre et qu’il est hors de question de ne pas faire le maximum de ses repas maison.
Pour moi la purée se fait avec des pommes de terre écrasées et non en vidant un sachet sur du lait, la soupe avec de vrais légumes, non pas en ouvrant une brique et une compote en épluchant des pommes et non en appuyant sur un sac en plastique muni d’un goulot en plastique.
Bref, je suis alimentairement exigeante (pas que alimentairement, mais c’est un autre histoire).
Comme tous, parfois je m’accorde une pizza sous vide, un hamburger d’une grande chaîne de fast food ou une quiche de la boulangerie, mais principalement, je fais un maximum de chose moi même. Du coup, j’essaye de trouver des trucs pour passer le moins de temps possible à cuisiner au quotidien, tout en mangeant le plus savoureusement possible.
Depuis quelques années j’ai trouvé pour moi même une technique et en traînant sur le toile, je me rends compte que ce que je pratique intuitivement porte un nom:

LE BATCH COOKING
(Batch: lot, Cooking: cuisiner; donc cuisiner par lot).

LE CONCEPT: cuisiner en intensif à un moment donné de la semaine, un temps donné bien sur, pour anticiper sur un maximum de repas de la semaine à venir.

Je fais mes courses en plusieurs temps.
Un fois par mois je fais mon plein de produits secs: riz, pâtes, couscous, flocons d’avoine, huile,chocolat, thé, café, tisane, bocaux de lentilles, pois chiches. En ce moment je fais mes courses sur un site KAZIDOMI dont je vous ai déjà parlé sur les réseaux sociaux, je commande le max de choses sur ce site de produits bio, même les produits de salle de bains … Je groupe tout sur ma commande, je vais chercher mon carton et hop je range… ça c’est fait!

Ensuite une fois par semaine, je vais chez GRAND FRAIS pardon pour la pub, mais j’aime ce magasin, car ils ont un échantillon très large de fruits et légumes, j’ai la chance d’en avoir un à coté de chez moi, les produits sont beaux et pas hyper chers, les origines de chaque légumes ou fruits bien spécifiées, j’aime acheter de saison, même si en ce moment je me laisse facilement tenter par les courgettes d’Espagne et les avocats d’Israël mais je fais attention à tout cela quand même…
Je fais mes courses en rentrant du boulot le jeudi début d’après midi, comme ca je perds pas trop de temps, et puis je fais mon plein de produit frais.

De temps en temps je passe chez PICARD acheter quelques légumes surgelés, comme des petits pois, des choux de Bruxelles et du choux fleur qui servent toujours pour le dépannage, des fruits pour faire des smoothies, des pizzas surgelés ou des portions thaïlandaise pour le repas détente du samedi soir… J’aime bien avoir quelques trucs au congélateur pour dépanner…

Puis, le plus rarement possible, je vais en grande surface pour acheter ce que je ne trouve pas ailleurs, comme le papier toilette, les mouchoirs en papier, les produits lave vaisselle que je n’ai pas encore réussie a remplacer par des produits faits maison ou écologique… Personne n’est parfait et la perfection c’est pas drôle…
Voila pour mes courses et mon alimentation hebdomadaire.

Donc le jeudi j’achète le frais en aillant en amont décidé ce que seront mes repas de midi de la semaine, souvent je fais un gros plat pour mes déjeuners que je mange au boulot (ça ne me dérange pas de manger plusieurs jours la même chose) et pour le dîner j’essaye de diversifier.
Le dimanche matin, je petit déjeune tranquille, puis une fois le repas terminé je prépare mon café et j’amène sur la table tout ce que je dois préparer d’avance et là j’attaque mon marathon, épluchage, pesage, cuisson, assaisonnement et remplissage du lave vaisselle (non sans être accompagné de ma tablette et des quelques épisodes de ma série du moment).

J’épluche les fruits pour la compote (pomme de base toujours, puis banane, poire, rhubarbe selon la saison…) cette semaine ça sera pomme / gingembre.
Ensuite, petit truc vu sur une des vidéos sur le sujet, je vais éplucher les 6 oignons de mon filet, ainsi que l’ail que j’ai acheté cette semaine, le gingembre même si ça se conserve très bien. Le problème de ces ingrédients c’est que j’essaye de toujours en avoir, mais ce sont des produits qui s’abîment et quand on est seule leur consommation n’est pas toujours énorme. Donc là, je pleure une bonne fois pour toute, j’épluche et je coupe en morceaux, je mets sur une plaque au congélateur quand c’est congelé je mets dans des pots ou des sachets et j’ai des assaisonnement pour plusieurs semaines. Autre truc aussi pour le lait de coco, souvent les boites sont conséquentes, alors je congèle dans le bac à glaçons, une fois le lait durci je transfère dans des pots, comme ça je gâche pas le lait qui s’âbimerai vite au frigo et j’en ai toujours sous la main.


Donc pendant que nous sommes dans les épluchages, je voulais préparer mes poivrons, tomates et champignons pour en faire une poêlée au four avec de l’huile d’olive de l’ail des herbes… Je débite aussi la courgette en petit cube, le reste des champignons. J’épluche et je coupe tout mes légumes et fruits. Quand la compote cuit, je lance mes légumes au four, je fais cuire du riz blanc, des œufs durs, je prépare ma farine de flocons d’avoine, écrase mes bananes pour les pancakes du petit déjeuner. Tout ça en même temps, je mets ma compote dans des petits pots individuel, bien chaude, je ferme et je retourne, ça fait le « pop » et j’attends que ça refroidisse pour mettre au frigo. Le riz, les légumes cuits dans une boite chacun, les pancakes aussi, le brocolis au cuit vapeur… Bref, je fais un maximum de choses au fur et à mesure, je remplie le lave vaisselle de ce qui ne servira plus, je rince ce qui va resservir, il tournera l’après midi pendant la sieste.
Cette semaine je vais faire des boulettes avec des lentilles, du fromage frais, la betterave, œufs, farine et épices que je ferai revenir à la poêle…


Fin de matinée, deux ou trois épisodes de ma serie et 3 heures plus tard, j’aurai un tas de boite hermétique dans mon frigo avec:
-du riz
-des pancakes à la banane pour le petit déjeuner
-des œufs durs
-une poêlée de légumes du soleil
-salade de betterave et pomme de terre
-brocolis a l’eau
-Des boulettes aux lentilles qui se sont transformées en steak de haricots rouge, betterave et fromage de brebis…
-des compotes

J’ai de quoi tenir quelques repas du midi et du soir, me restera l’artichaut à faire cuire au dernier moment, une plâtrée de spaghettis pour midi, donc je vais doubler la quantité qui me fera un autre repas, trois heures de cuisine / série le dimanche et du temps libre après le boulot pour faire ce que j’aime…

Bref, vous avez compris le concept, faire cuire un max de produits bruts stockés dans des boites au frigo et piocher dans les boites pour composer les repas, reste à rajouter des oignons une touche de gingembre, un peu de lait de coco, des herbes surgelées, des épices, faire décongeler des bouquets de choux fleurs à mélanger avec le reste du riz…

Rien de nouveau sous le soleil bien sur, juste le fait de passer deux ou trois heures de suite permet d’abattre une grosse quantités de travail, temps qui ne sera pas à passer le soir en rentrant du boulot entre les devoirs et le bain des enfants. L’épluche légumes sorti une seule fois, le lave vaisselle bien remplis. Et pour la gamelle du midi, on ouvre les boites le matin 5mn avant de partir, une cuillère de chaque trucs un peu de beurre, de sel et poivre et c’est parti pour un Gloubiboulga accompagné d’ un pot de compote… C’est vite fait, mais c’est fait maison.

Regardez les vidéos sur You tube: batchcooking ou 2 heures en cuisine ou les idées sur instagram avec le #batchcooking ou #mealprep.
Sur internet y’a plein d’idées et pour les littéraires même des bouquins.

Nos grands mères, nos mères et certaines d’entre nous, font des conserves avec les produits du jardin ou avec des cagettes achetées pleines au marché.C’est un peu ce concept avec un nom anglais plus moderne…

L’avantage de cette façon de cuisiner et qu’une grande partie du repas est déjà prêt, l’autre avantage est que quand on a fait cuire les asperges d’avance, le soir en rentrant à 20 heures, il est très pratique de les mettre sur la table en y rajoutant juste une petite sauce, plutôt que de les éplucher, les faire cuire… Ou les oublier au fond du tiroir à légumes et les retrouver le samedi midi suivant quand on va pour les préparer découvrir que les pieds sont moisis car emballés dans un plastique..
Donc ça évite de perdre ses produits frais, on peut aussi mettre au congélateur en attendant d’avoir l’occasion de les manger…

Voila, un peu de cuisine mais plutôt coté organisation plus que technique… En regardant ces vidéos, j’ai découvert quelques recettes très sympas et différents moyens d’organiser son BATCH COOKING…
Chacune à sa façon, sa technique… Chacun ou chacune de nous est unique, ce qui nous relie est ce temps dans lequel nous devons tous mettre la même chose… A chacun de choisir comment s’organiser pour l’exploiter au maximum..
N’hésitez pas à partager avec moi vos trucs pour gagner du temps sur vos repas hebdomadaires ou vos impressions sur l’article, la technique ou sur ce que vous voulez; dans les commentaires en dessous de l’article (si vous voulez rester anonyme n’hésitez pas, car je peux même supprimer votre nom si vous le souhaitez ou même ne pas faire apparaître le commentaire du tout.

Je vous mets en lien à la suite quelques trucs intéressants, le lien au site KAZIDOMI site sur lequel je peux vous parrainer….
et la petite musique de la semaine…
Bonne semaine…
Cricri

Le concept du BATCH COOKING

ou

ici encore

KAZIDOMI site produits bio

Ma chanson de la semaine